Le blog de Didier // Voyageur dans l'âme
Didier

Bienvenue sur mon blog de voyageur, je m'appelle Didier, je voyage depuis maintenant quelques années ... Vous découvrirez mes voyages à travers le monde, mais aussi la France, bien sûr ainsi que des conseils avisés et autres sur le monde des voyages et du tourisme en général et puis des conseils avisés et autres sur le monde des voyages et du tourisme en général. 

Toulouse partie 4

Toulouse partie 4

Jour 4 : Albi et Cordes, un circuit aux alentours de Toulouse à ne pas rater

Ma dernière journée sera consacrée à la visite de ces deux villes dans la banlieue toulousaine. Deux ambiances différentes mais des découvertes à couper le souffle dans ces deux lieux magiques.

Albi, entre cathédrale et musée de Toulouse Lautrec

C’est une ville médiévale dont le centre ville totalement piéton réserve de nombreuses découvertes. Entre histoire de révoltes et lutte des cathares, je découvre que cette ville à un passé chargé qui se lit dans les murs de ses bâtiments. Je commence ma visite d’Albi en me rendant à la Cathédrale Sainte Cécile qui, construite en 1282, est un des plus beaux bâtiments que j’ai vu dans ma vie.

Il faut se perdre un peu dans le dédale des rues sinueuses du centre ville, un régal. La cathédrale est impressionnante de l’extérieur et totalement bluffant à l’intérieur. Les peintures sont majestueuses. Il faut en faire le tour extérieur en levant les yeux pour découvrir les petits détails et les sculptures extraordinaires qui ornent ces murs. Juste à côté de la Cathédrale Sainte Cécile se trouve le bâtiment appelé Palais de la Berbie ou Palais des Evêques.

Ce bâtiment accueille le très célèbre musée Toulouse Lautrec en hommage à cet artiste hors du commun, enfant du pays. Vous y apprendrez tout sur son œuvre et sa vie, c’est le musée qui a la plus grande collection de ses œuvres dans le monde entier. D’une santé fragile et Toulouse Lautrec avait hérité d’un physique disgracieux qui le poussa à s’exprimer à travers la peinture. La visite guidée vous en apprend autant sur l’artiste que sur l’histoire du Palais de la Berbie qui est unique en son genre.

Je prend le temps de pique niquer dans « les jardins cachés » de la ville d’Albi avant de repartir en direction de Cordes découvrir cet autre bijou de la région du Tarn.

Cordes-sur-ciel, un voyage aux confins des nuages

La vue en arrivant sur la ville est extraordinaire, construite en haut d’un promontoire, cette citée de pierre semble émerger des nuages et sortir de nulle part. C’est un sentiment magique qui vous saisi dès votre arrivée. Ville du Moyen-âge, elle a su conserver ses belles pierres, ses rues sinueuses et son architecture épatante.

L’idéal dans la visite de Cordes est de commencé par les grandes villas gothiques bâties au 13ème siècle qui sont aujourd’hui habités par une communauté d’une cinquantaine d’artiste appréciant ce paysage enivrant pour s’inspirer. Pour moi, les incontournables de Cordes Sur ciel sont les maisons suivantes, la maison Prunet, La maison du Grand Fauconnier et la maison du Grand Veneur qui est le plus grand bâtiment de la ville. Après avoir pris un diner sur place, il est temps pour moi de rejoindre Toulouse pour prendre le train qui me ramène à la maison.

Site pratique pour visiter Toulouse :

  1. http://www.toulouse-tourisme.com/
  2. http://www.maisonduvelotoulouse.com/location_de_velos_a_toulouse_17.php

Laisser un commentaire